[Année 1/Séance 2] Face à l’anticipation de handicaps lourds : décider en situation d’incertitude – 20 novembre 2014

La seconde séance portait sur une autre figure de l’anticipation en contexte biomédical – l’anticipation pour un autre que soi. La réflexion rencontre à nouveau la question de la prédictibilité du futur. D’emblée apparaissait une tension entre deux façons de se rapporter au futur : la première, passant par une conjuration de l’incertitude, suppose une détermination des possibles (prédiction) ; la seconde, passant par la tolérance de l’incertitude, assumant l’indétermination du futur, invite à l’invention de possibles (anticipation). Lire la suite