[Année 1/Séance 8] Quelles connaissances pour une connaissance du futur ? – 21 mai 2015

Cette huitième séance explorera les conditions d’une connaissance du futur. Celle-ci doit-elle se réduire à un discours sur les risques ou à un calcul prédictif à visée planificatrice ? Peut-on imaginer des savoirs d’anticipation relativement autonomes par rapport à ces thématiques du risque et de la prédiction ? Finalement, de quoi relève notre capacité prédictive et quelles connaissances du futur peut-on avoir ? Comme les savoirs d’anticipation prennent en compte l’imprévisibilité ? L’anticipation réduit-elle l’incertitude ? Que connaissons-nous lorsque nous connaissons le futur ? De quelle type de rationalité relève – ou doit relever – une connaissance sur le futur ?

Cette séance sera présentée et animée par Léo Coutellec, chercheur en philosophie des sciences, Espace éthique Ile-de-France, Département de Recherche en Ethique

Nicolas Bouleau est Mathématicien et philosophe, ancien directeur de recherches et professeur à l’École des Ponts ParisTech, chercheur associé au CIRED. Il a notamment publié La modélisation critique, Paris, Éditions Quae, 2014.

Anne-Françoise Schmid est chercheure associée à la Chaire « Théorie et Méthodes de la Conception Innovante » à Mines ParisTech. Spécialisée en épistémologie, Anne-Françoise Schmid a notamment dirigé l’ouvrage L’épistémologie des frontières, Paris, Pétra, 2012.

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *